Double sentence
< retour

Production: Catpics AG
Réalisatrice: Léa Pool
Année: 2017



La plupart des femmes incarcérées sont mères.

Lorsqu’une mère est emprisonnée, son nouveau-né ou son jeune enfant peut rester avec elle, dans la prison,
ou ils peuvent être séparés et l’enfant emmené chez un membre de la famille ou recueilli par l’Etat.
Des situations qui ne sont pas sans risque pour l’enfant.

Le film adopte le point de vue des enfants, avec pour but de les mettre en lumière: trop souvent, ils sont oubliés,
invisibles et ils en portent les cicatrices toute leur vie. La cinéaste suit la vie quotidienne de certains de ces mômes
en Bolivie, au Népal, à New York et à Montréal.